Le Grand prix panafricain de la littérature a été attribué à l’écrivaine franco-camerounaise Osvalde Lewat lundi à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo.

Documentariste, photographe et écrivaine, Osvalde Lewat (45 ans), est récompensée pour son premier roman “Les Aquatiques” publié aux Éditions Les Escales. 

Le Grand prix panafricain de la littérature a été créé par la présidence congolaise de l’Union africaine en 2021. Il récompense “annuellement la meilleure œuvre littéraire de fiction (roman, conte, nouvelle, poésie, théâtre)” écrite en français ou en anglais, deux des langues de travail de l’Union africaine, indique le site internet du prix.

Le concours était ouvert à tous les écrivains africains, quel que soit leur lieu de résidence, ajoute cette source.

L’annonce du nom de la gagnante de cette première édition a été faite à l’occasion de la journée mondiale de la culture africaine et afro-descendante, en présence du président Félix Tshisekedi, des plus hautes autorités de la RDC et de personnalités africaines du monde de la culture. 

Osvalde Lewat recevra une récompense de 30.000 dollars américains et le prix lui sera décerné en marge de la 35ème Assemblée générale de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union africaine prévue en février à Addis Abeba.

mbbactu.net