Kinshasa : ateliers sur les arts et la culture congolaise pour enfants de 5 à 18 ans

Des ateliers sur la littérature, la musique, le dessin, le théâtre, le cinéma, la protection de l’environnement se tiennent dans les locaux du Centre Wallonie-Bruxelles de Kinshasa depuis le 4 juillet, dans le cadre des “Animations Bibliomalles” à l’intention des enfants et des jeunes de 5 à 18 ans. Ces rencontres vise à leur donner l’occasion de profiter des richesses culturelles de la République démocratique du Congo pendant cette période de vacances scolaires.

Au premier jour de ces rencontres, une cinquantaine d’enfants ont participé aux différentes activités : projection des films, exercices de dessin, moments d’échanges avec les enseignants et experts dans le domaine de la musique et du théâtre.

La lecture du livre “L’histoire de la République Démocratique du Congo racontée à nos enfants” du Professeur Isidore Ndaywel a été conduite par l’animateur culturel Moïse Edimon. Paru cette année aux Editions du Jaguar à Paris (France), ce livre présente l’histoire de la RDC sous ses multiples facettes. Il s’en est suivi un temps de partages sur l’importance de nos langues nationales, les différents régimes qu’a connu la RDC depuis son accession à la souveraineté nationale et tant d’autres questions liées à l’histoire récente du pays.

“Ces différents ateliers sont un moyen de pousser les enfants à comprendre la culture, connaître les richesses culturelles  qui sont autour de lui et comment il peut en bénéficier, connaître l’histoire de son pays en profondeur, connaître les arts et leurs importances dans la vie quotidienne, avoir des idées claires sur l’écologie et la protection de l’environnement”, a déclaré à mbbactu.net José Bawu, coordonnateur de cette activité qui va aller jusqu’au 8 juillet.

Le Programme Bibliomalles est un programme qui a été lancé depuis l’année 2000 par le gouvernement congolais et est géré par le Centre Wallonie-Bruxelles de Kinshasa. Ce programme consiste à accompagner les écoles dans la promotion de la culture et de la littérature, l’octroi des livres, la formation et l’accompagnement des enseignants et l’incitation des élèves à la lecture, a-t-il expliqué.

Christian Dimanyayi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.