Kinshasa : une exposition consacrée à Lumumba au musée de l’Échangeur de Limete

Une exposition reproduisant la vie, la vision et l’héritage politique de Patrice Emery Lumumba, héros de l’indépendance du Congo, se tient durant ce mois de juillet au Musée de l’Échangeur de Limete à Kinshasa, où a été inhumé cette légende le 30 juin.

Premier Premier ministre du Congo indépendant, Lumumba a été assassiné le 17 janvier 1961 et son corps dissout dans l’acide. 

Plongé dans l’acide, Le mélange qui est sorti a donné naissance à de nombreux Lumumba.

Le cercueil renfermant ce qui reste de la dépouille du martyr de l’indépendance, à savoir, une dent, ayant valeur de relique, a été inhumé à Kinshasa le 30 juin 2022, jour anniversaire de l’indépendance de la République démocratique du Congo, plus de 61 ans après son assassinat et à l’issue d’un pèlerinage de neuf jours qui a retracé les temps forts de sa vie.

Des idées ont bouillonné dans la tête de Lumumba. Est une parole testamentaire en lettre de sang est sortie. Avant, il a transpiré.

Il s’agit d’un mausolée de béton et de verre, surmonté d’une imposante statue de Lumumba, érigé sur l’avenue qui porte son nom et conduit à l’aéroport international de Kinshasa, à “l’Echangeur de Limete” où se tient l’exposition.

“Il faudrait que chacun de nous arrive à peindre le Congo à sa manière pour que le Congo vive de génération en génération”, a estimé Franck Dikisongele organisateur de cet exposition composée majoritairement de tableaux de peinture réalisés par une vingtaine d’artistes congolais.

Lumumba s’était opposé à la corruption.

Ces artistes ont reproduit chacun à sa manière la vie, la vision et l’héritage politique de Lumumba, héros des indépendances africaines.

mbbactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.