Festival “Lisapo” à Kinshasa : un rendez-vous des arts du récit et de la parole

Spectacles de contes, ateliers, musique et slam seront au rendez-vous à la 19è édition du festival “Lisapo” qui se tient du 24 au 31 mai à Kinshasa, ont annoncé les organisateurs de cette rencontre qui se veut une tribune d’expression pour la jeunesse kinoise, amoureuse des arts oratoires.

Au démarrage de ce festival placé sous le thème de “l’impulsion”, le directeur de cabinet de la ministre de la Culture, arts et patrimoines, le professeur Joseph Kibonge a invité les acteurs culturels à utiliser la parole comme outil de réconciliation, d’éveil de conscience et de consolidation de l’identité nationale à travers les contes.

La tenue du festival Lisapo (conte, en lingala) qui se fonde sur une vision festive, populaire et fraternelle est aussi un moment de partage d’émotions, a-t-il rappelé.

Existant depuis 27 ans, ce festival est “ouvert à toutes les cultures” et a pour but “de promouvoir les traditions africaines”, a déclaré son initiateur, Valentin Kwama, dans son mot de circonstance.

Pour la première journée, les festivaliers ont suivi la prestation de l’humoriste Jovithan Songwa et celle du burkinabè de Kpg, de son vrai nom, Gérard Kitenge. Les deux artistes ont développé les thèmes de la réconciliation, considération, amour, sans oublier la présentation de leurs origines respectives.

Christian Musungayi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.