2è édition Prix Didier Mumengi : les élèves de 5 écoles primés à Kinshasa

Cinq élèves du secondaire ont été primés lundi lors de la proclamation des résultats de la deuxième édition du concours de littérature jeunesse dénommé : “Prix Didier Mumengi”, organisé par l’Association “Nous et le livre” dans la salle de spectacles du Centre culturel Boboto dans la commune de la Gombe à Kinshasa.

Sur les dix écoles de la capitale ayant participé à ce concours, cinq élèves (de 5 écoles) ont été primées à savoir : Complexe scolaire Nyota, Lycée Bosangani, Lycée Boende, Complexe scolaire les Mignons et Lycée Tobongisa.

Les lauréats ont reçu des ordinateurs portables, des livres, des objets classiques mais aussi une somme d’argent. C’était en présence des écrivains, diplomates, enseignants et responsables urbaines dont Yvette Tabu, commissaire générale de la ville de Kinshasa en charge de la Culture, arts, communication et Nouvelle Technologie de l’Information Communication.

Cette deuxième édition du “Prix Didier Mumengi” a porté sur le thème : “Violences sexuelles en milieu scolaire”. Il visait à informer les écoliers sur les réalités des violences sexuelles dans les écoles, et à susciter en eux le goût de la lecture, a indiqué Jenny Kilele, présidente de l’Association congolaise “Nous et le livre” dans son discours de circonstance.

Ainsi, chaque candidat a raconté un récit sur les violences sexuelles basées sur le genre, avant de présenter les pistes de solutions pour lutter contre ce fléau.

Concours de littérature jeunesse, le Prix Didier Mumengi “est aussi un hommage aux modèles de la littérature congolaise dès leur vivant”, a affirmé Mme Kilele.
Ecrivain et homme politique congolais (actuellement sénateur), Didier Mumengi est aussi l’Initiateur du Mouvement Tosekwa.

“Je m’engage à faire un plaidoyer pour l’insertion d’un cours d’initiation à la création littéraire dans l’enseignement scolaire dès le niveau fondamental” afin de sortir le pays de son sous développement étant donné qu’un pays ne se développe que grâce aux idées, a déclaré le sénateur Didier Mumengi.

La cérémonie de la remise des prix a été aussi marqué par la présentation de la quatrième édition de la revue “Lire pour Réussir” de “Nous et le Livre”.

Créé le 23 avril 2015, “Nous et le Livre” est une association des professionnels des médias et artistes qui travaillent pour susciter le goût de la lecture et de la culture du livre auprès des enfants, et spécialement les enfants vivant avec handicap par l’autonomisation de la jeune fille.

Christian Musungayi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.