Journée internationale des musées : immersion dans le Musée National de la RDC

Le monde célèbre ce 18 mai la journée internationale des musées. Ce bien culturel est d’une telle importance qu’il réunit jeunes et vieux de différentes générations, remonte le temps ou se projette dans le futur. Pour ce faire, Mbbactu vous propose de faire une immersion dans l’un de grands musées congolais, le musée national de la République démocratique du Congo (MNRDC) qui se trouve à Kinshasa.

Construit en 3 ans, entre juillet 2016 et juin 2019, le MNRDC se situe sur le Boulevard Triomphal au numéro 4422, dans la commune de Lingwala. Il est consacré à l’histoire culturelle des nombreux groupes ethniques et aux époques historiques du pays. Il a été conçu dans les objectifs de conservation, de transmission et de mise en valeur du patrimoine culturel congolais.

Le MNRDC possède en son sein deux réserves, trois salles d’exposition dont deux permanentes et une temporaire dont la superficie est de 6 000 m2, une boutique de souvenirs, une cafétéria, une bibliothèque, une salle de séminaire, une salle de conférence, deux salles de stockage, une salle polyvalente, des locaux administratifs, un studio d’enregistrement et des espaces en plein air.

12.002 objets conservés

L’Institut des Musées Nationaux du Congo a mis très exactement à la disposition du MNRDC 12.002 objets conservés dans deux réserves répondant aux normes muséales et 423 objets sont exposés, selon la documentation de ce musée consulté par mbbactu. Les visites se font du mardi au dimanche entre 9h et 17h, y compris les jours fériés. L’accès est conditionné par le paiement d’une somme de 3.000 Fc (1,5 $) pour adultes et 2.000 Fc (1$) pour enfants. Les étrangers paient 10 $ par adultes et 5 $ par enfants.

La première salle d’exposition permanente met en scène l’homme face aux défis de l’existence, elle retrace l’histoire des congolais et montre la vie quotidienne ainsi que l’artisanat. La seconde permanente est axée sur le cycle de la vie et les expressions culturelles. Elle met à l’évidence, l’importance des rites exécutés au cours de la vie et l’ordre social communautaire. La salle temporaire est destinée aux instruments de musique et de communication regroupés selon leurs familles.

La construction de ce musée a été obtenue grâce aux fonds de l’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA). Il a été remis officiellement au Gouvernement congolais le 14 juin 2019 par les représentants de la République de Corée en RDC, mais son inauguration a été faite en novembre de la même année par le président de la république, Félix Tshisekedi.

L’aspect extérieur du MNRDC est inspiré de la beauté traditionnelle congolaise comme le montre les motifs de son design. L’aspect interne est conçu comme un musée durable et respectueux de l’environnement, et cela en tenant compte du climat tropical de la RDC et en adoptant un design passif.

Emmanuel Kuzamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.