Protection du droit d’auteur dans la plateforme de streaming Baziks, explication de Baya Ciamala

La question de droit d’auteur est aujourd’hui une des plus grandes inquiétudes des créateurs congolais. Un des endroits où la législation congolaise se tait est dans le numérique. Des stratégies sont mises en place par des particuliers pour tenter de donner une issue à cela.

C’est le cas de la plateforme de streaming de la musique congolaise dénommée Baziks. Fondé par Baya Ciamala et lancée en 2017, Baziks est une application de lecture en continu de musique portée par la société Baziks Partners SAS enregistrée en RDC. Là, le respect de droit d’auteur est de rigueur car « le droit d’auteur n’est pas un privilège mais un droit », soutient-il dans ce podcast.

Lauréat du prix musique en ligne du Concours Digital Lab Africa avec le soutien des mentors : 1DTouch, Believe Digital et Trace TV, Baziks a été fondée par Baya Ciamala, professionnel des médias et de la culture au Congo depuis près de 20 ans.

BAZIKS est disponible sur Google Play, le magasin d’application de Google mais aussi accessible via tous les navigateurs mobiles à travers le monde. 

Baya Ciamala revient sur le droit d’auteur, le fonctionnement de sa plateforme, la rémunération de ceux qui s’y enregistrent.

Dans ce podcast, il s’entretient avec Emmanuel Kuzamba.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.