Deux nouvelles naissances dans le parc des Virunga portant à 234 le nombre de gorilles suivis regroupés dans 10 familles

Le parc national des Virunga a annoncé mercredi la naissance de deux bébés gorilles au sein du groupe Bageni – portant à 234 le nombre de gorilles suivis regroupés dans dix familles -, dans cette réserve, joyau naturelle et touristique dans l’est de la République démocratique du Congo.

« Les écogardes et des pisteurs en mission de suivi rapproché des gorilles du secteur Mikeno ont découvert deux nouveau-nés au sein de la famille Bageni », indique un communiqué du parc parvenu à mbbactu.

Les deux femelles ont été identifiées.  « Il s’agit de Tumaini qui est à sa cinquième naissance (femelle) dont deux avec le dos argenté Bageni et la deuxième (mâle) pour la femelle Ziada », a-t-on précisé.

Selon le parc, la première naissance serait survenue le 20 avril et la seconde la nuit du 24 avril 2022.

10 familles, 234 individus

Ces deux nouvelles naissances « portent le nombre des gorilles de la famille Bageni à 48 individus et le nombre des gorilles suivis regroupés dans 10 familles à 234 dont 173 identifiés », a précisé le parc des Virunga.  

Le groupe Bageni localisé dans la sous-zone de Gikeri est actuellement composé de 48 individus, dont 3 dos argentés,1 dos noir,16 adultes femelles, 7 subadultes, 8 juvéniles et 13 bébés, a détaillé cette source.

Sanctuaire des très rares gorilles de montagnes inauguré en 1925, d’une superficie de 7.769 km2, les Virunga est le plus vieux parc d’Afrique. Il est situé à la frontière de la RDC avec le Rwanda et l’Ouganda.

Cette réserve naturelle et touristique est devenue également un repaire de rebelles et milices qui affrontent régulièrement les écogardes.

Mbbactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.