L’architecte intérieur Tankila nous présente son canapé “Kola”, adapté au contexte kinois 

L’architecte intérieur congolais Jean-Jacques Tankwey alias Tankila nous fait découvrir son canapé dénommé “Kola” dans ce podcast. Il l’a exposé dans la salle d’exposition de l’académie des beaux-arts à Kinshasa, du 22 mars au 24 avril dernier, dans l’exposition Kinshasa Ntonga.

Ce canapé, dit-il, est adapté au contexte kinois. Il est fabriqué en bois, démontable et confortable. Il a été exposé pour la troisième fois à Kinshasa avant son départ pour la Belgique où il sera exposé à Bruxelles. 

Après ses études à l’académie des beaux-arts, Tankila s’est plus penché sur la fabrication des canapés. Souvent exposés comme des œuvres d’art, ces productions apportent des innovations adaptées à l’évolution du monde, mais aussi au contexte de Kinshasa, sa ville de résidence.

« La plupart des kinois utilisent des maisons étroites, avec cette réalité les gens utilisent des canapés des artisans copiés sur le modèle européen », dit-il dans ce podcast.

« Je me suis dit qu’on peut avoir, à Kinshasa, un canapé qui pourra résoudre le problème d’espace, qui sera confortable, qui pourra se déplacer facilement », ajoute-t-il.

Il reconnaît que ce canapé n’est pas toute la solution mais une grande partie pour les kinois en général.

Aucune description de photo disponible.

 

Jean-Jacques Tankila/Photo prise sur la page facebook de l’architecte.

Vous pouvez suivre cet entretien avec Emmanuel Kuzamba.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.