La maison d’éditions Mikanda a rendu hommage jeudi au poète Harris Kasongo décédé le 19 mars, lors d’une conférence consacrée à la poésie à l’Institut Français de Kinshasa, sous le thème  : “L’avenir du poème congolais ».

Le professeur Léonard Kabeya, Mme Sylvie Tahibasu, les poètes Youssef Brahn et RTT faisaient partis des intervenants de cette rencontre qui a réuni une  trentaine de personnes. 

Une minute de silence a été observée en hommage à Harris Kasongo. Des témoignages et une collecte de fonds, pour subvenir aux besoins de la famille du poète disparu, ont également eu lieu. 

Harris Kasongo, décédé de suite d’une crise dans la matinée du 19 mars, est l’initiateur du mouvement littéraire « Les Révoltés de la Plume ». Né à Kinshasa dans la commune de Bandalungwa en 2004, ce mouvement littéraire a donné l’opportunité à plusieurs jeunes de l’époque de réaliser leurs rêves.

Cette structure organise continuellement des ateliers littéraires et des conférences. Prônant une auto-prise en charge, “Les Révoltés de la Plume” organisent également des activités dans certaines provinces du pays notamment dans la ville de Muanda au Kongo Central. 

Remise des prix Youve 2022

Dans le cadre de la journée mondiale de la poésie, célébrée chaque 21 mars, les éditions Mikanda ont profité de ce mois pour remettre, pour la deuxième fois, des prix littéraires qu’elles organisent annuellement. Ainsi, douze prix ont été remis aux lauréats.

Christie Kamanga, Cyril Sofeu et Assane Sow terminent respectivement en première, deuxième et troisième place. Le Grand Prix du Jury revient à Murielle Musao, les prix spéciaux de l’originalité à Élodie Ngalaka et Danielle Eyango. Les prix des ambassadeurs du livre ont été remis à Masand Mafuta et Youssef Branh et ceux de membres du jury au professeur Léonard Kabeya, Calvin Ngao-Longe, Newton Mupungu et Kertis Le banlieusard.

La deuxième édition du prix international de littérature francophone dénommé « Prix Youve » était ouverte à la participation jusqu’au 23 janvier 2022. Organisé par les éditions Mikanda avec le mouvement littéraire ENCR’AFRIK, ce prix était destiné à récompenser les amoureux de la poésie, quelle que soit leur nationalité, leur lieu de résidence, qu’ils aient publié leurs œuvres ou non. Les participants sont libres d’user de toute forme d’expression écrite, sans aucune limitation.

Parmi les vainqueurs congolais de la première édition figurent Jean Benoit Bandefu alias microMEGA Le Verbivore, vainqueur du prix de la poésie pour son œuvre “Concentré sucré” et Innocent Mwendo, prix du jury pour “Spleen”. Pour les romans, Patrick Mpuramana est plébiscité vainqueur pour son titre “Ère Vague” et Destin Weragi prix du jury pour “Déchaînée”. 

Emmanuel Kuzamba