Le chanteur Pascal Lokwa Kanza, une icône de la rumba congolaise, a clôturé à sa manière le mandat du président Félix Tshisekedi à la présidence tournante de l’Union africaine (UA).

Reçu jeudi en audience par M. Tshisekedi, Lokwa Kanza a remis au président sortant de l’UA, son nouvel album “Moko” qui signifie « Union » en lingala, l’une des langues congolaises qui fait la beauté et la renommée de la rumba congolaise. 

Cet album est dédié exclusivement à l’Union africaine et contient un opus sur la mandature de la RDC à la tête de l’organisation panafricaine, expliquent ceux qui l’ont auditionné. 

Cet album est un plaidoyer qui exalte l’unité des peuples africains. 

La présidence tournante du président congolais Tshisekedi a accordé une place de choix à la culture.

mbbactu.net