Du 4 au 6 février, se tiendra à Goma, capitale de la belle et dynamique province du Nord-Kivu, le Festival Amani.  “Cette année, l’événement célèbre l’inscription de la Rumba congolaise au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco”, indique le site internet de ce grand événement culturelle en République démocratique du Congo.

Le Festival Amani (Paix, en Swahili) est de retour après une année d’absence en raison de la pandémie du la Covid-19.

Depuis 2013, ce festival annuel se tient dans la ville congolaise de Goma, à la frontière avec le Rwanda, dans un contexte de la consolidation de la paix en RDC et dans la région des Grands Lacs.  

Cette année, pendant trois jours, “le Festival Amani vous offre une belle occasion de savourer les meilleurs spectacles de musiques et de danse, d’ici et d’ailleurs. “La Rumba congolaise sera omniprésente sur toutes les scènes, et dans tous ses rythmes”, note son site.

A l’affiche du programme : “Roga Roga et son Extra Musica Zangul de Brazzaville, Aslay de la Tanzanie, Robinio Mundibu, Mohombi, et surtout les Ngoma Ambassador de la ville touristique de Goma et le groupe SLM de Beni seront de la partie”, a-t-on indiqué.

Lieu : Goma à Kitutu, au village Ihusi. 

mbbactu.net